Archives de
Author: Quentin

Sévérité des extinctions de masse (suite)

Sévérité des extinctions de masse (suite)

Nous voici de retour pour terminer ce que nous avions commencé au mois de juin, à savoir nous intéresser à la sévérité des extinctions de masse du Phanérozoïque. Après avoir défini ce qu’était une extinction de masse, nous nous étions concentrés sur l’évolution de la richesse taxinomique au cours du temps. Nous allons à présent voir quelques calculs qu’il est possible d’effectuer pour lier l’évolution de cette richesse taxinomique à la sévérité des extinctions de masse. Nous verrons ensuite que d’autres approches sont possibles pour estimer la sévérité d’une crise biologique. C’est parti !

L’île de la Réunion

L’île de la Réunion

Laissons mon sujet de bibliographie pour quelques temps. La suite viendra dans l’été mais je ne résiste pas à l’envie de vous parler d’abord de l’île de la Réunion ! J’y ai effectué un voyage de deux semaines avec mon meilleur ami durant le mois de juin dernier. Nous allons commencer par reparler du volcanisme de point chaud (voir l’article à propos du volcanisme sur Terre pour les rappels de base) et plus particulièrement du point chaud qui est à l’origine de la formation de l’île de la Réunion. Nous évoquerons évidemment les différents volcans de l’île (sur lesquels nous reviendrons en détail dans d’autres articles). Enfin, nous ferons un petit tour des caractéristiques actuelles de l’île : paysages, climat, population …

Sévérité des extinctions de masse

Sévérité des extinctions de masse

Cet article de paléontologie est un peu particulier puisque je vais vous présenter un travail de synthèse bibliographique que j’ai effectué durant mon année de licence 3 à Dijon. Le but de l’exercice était de trouver un tuteur parmi les chercheurs en sciences de la Terre et de l’environnement de la fac. Ce tuteur devait alors nous fournir un sujet et des articles scientifiques afin que nous rédigions un mini-mémoire de synthèse de six pages. Mon projet étant de me spécialiser en paléontologie et étant particulièrement intéressé par les événements d’extinction de masse survenus au cours de l’histoire du vivant, j’ai demandé au paléontologue Arnaud Brayard d’être mon tuteur.

Les âges glaciaires quaternaires (suite)

Les âges glaciaires quaternaires (suite)

Reprenons là où nous nous en étions arrêté la dernière fois et continuons notre découverte de l’évolution du climat récent. Nous allons voir quelles sont les causes à l’origine des alternances de périodes glaciaires et interglaciaires. Bien sûr, de très nombreux facteurs influent sur le climat de la Terre : la composition de l’atmosphère, le volcanisme, l’activité solaire, aujourd’hui les activités humaines … Cependant, cela ne suffit pas à expliquer la mise en place d’un cycle comportant une alternance de périodes glaciaires et interglaciaires sur des temps relativement courts. La solution a été trouvée par Milutin Milankovitch, un scientifique yougoslave du début du XXème siècle.

Les âges glaciaires quaternaires

Les âges glaciaires quaternaires

Aujourd’hui, parlons climat ! Nous allons nous intéresser dans un double article à l’évolution du climat sur la période géologique actuelle : le Quaternaire (troisième période de l’ère Cénozoïque), qui a commencé il y a un peu plus de 2,5 Ma. Le Quaternaire est caractérisé par une alternance de périodes dites glaciaires et de périodes dites interglaciaires. Ces glaciations ont un impact important sur l’apparence de notre planète ainsi que sur l’évolution et la répartition des écosystèmes terrestres.
Mais alors, à quoi sont dues ces ères glaciaires ? Comment pouvons-nous retracer l’évolution du climat durant les deux derniers millions d’années ? C’est ce que nous allons voir dans ces deux articles.

Les tsingy

Les tsingy

Pour cet article, nouvelle catégorie : les curiosités géologiques ! Le monde regorge de structures géologiques à l’origine de paysages uniques. Je vais essayer de vous en faire découvrir quelques-unes dans les articles de ce type. Nous nous attellerons à essayer de comprendre l’origine de ces curiosités avant de présenter un ou des exemples parmi les plus connus à travers le monde. Voilà de quoi donner envie de voyager ! Commençons notre découverte par des structures sédimentaires ! Nous allons en effet nous intéresser à des formations que l’on retrouve en milieu karstique, les tsingy.

Les régions volcaniques d’Auvergne

Les régions volcaniques d’Auvergne

Dans le précédent article, nous avions abordé les origines du volcanisme en Auvergne. Nous allons à présent nous pencher sur les différentes manifestations de ce volcanisme. Pour cela, nous allons passer en revue les principaux massifs volcaniques que l’on trouve en Auvergne et résumer leurs principales caractéristiques : âge, phase d’activité à laquelle ils appartiennent, types de volcans qui les composent. Les volcans d’Auvergne sont de formes et de tailles variées et correspondent à de nombreux types éruptifs différents qui seront présentés dans les grandes largeur

Le volcanisme en Auvergne

Le volcanisme en Auvergne

L’Auvergne est un paradis pour la géologie. Dans cette région s’entremêlent les restes d’un massif ancien (la chaîne varisque, dont le Massif Central est une relique, nous aurons l’occasion d’en reparler), le bassin sédimentaire de la Limagne et des ensembles volcaniques âgés de 25 Ma pour les plus anciens à seulement quelques milliers d’années pour les plus récents ! Cet article sera consacré à l’origine bien particulière du volcanisme en Auvergne, en lien avec la formation des Alpes. Partons donc pour un voyage au cœur des volcans d’Auvergne.

Les trilobites

Les trilobites

Après une pause de plus d’un mois, reprenons nos articles de vulgarisation par un peu de paléontologie ! Nous allons parler de petites bestioles disparues depuis fort longtemps mais que vous connaissez probablement : les trilobites. J’aime beaucoup ces petits animaux, ils sont facilement reconnaissables et il en existe de très nombreux fossiles aux formes variées, qui sont parfois dans un état de conservation tout à fait remarquable ! Ces petits arthropodes ont vécu durant tout le Paléozoïque (la première ère du Phanérozoïque), dans les mers peu profondes du globe. Cet article présente de manière globale et rapide les trilobites : classification, anatomie, mode de vie, apparition, disparition …

Les dinosaures (suite)

Les dinosaures (suite)

Petit point rapide sur la classification. Les dinosaures constituent un super-ordre, qui appartient à la sous-classe des Diapsides, qui appartient elle-même à la classe des Sauropsides. Cette classe regroupe grossièrement les animaux communément appelés reptiles ainsi que les oiseaux. Le super-ordre des dinosaures est divisé en deux ordres : les Saurischiens et les Ornithischiens. Cette classification est notamment basée sur la forme du bassin, qui varie selon l’orientation du pubis.